Auteur Sujet: [Tuto] Fonctionnement d'un moteur am6  (Lu 13591 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

  • Membres
  • *
  • 1431 Messages (Expert)
  • Karma: 50
  • #247
  • > Rieju MRT - LimitedGoldEdition <
    • Voir le profil
Le 15 Mai 2012 à 20:20
TUTO : Fonctionnement d’un moteur am6

Bonjour, aujourd’hui je vais vous expliquer du mieux que je peux le fonctionnement d’un moteur am6.
Ce tuto concerne uniquement la partie mécanique du moteur. Autrement dis je vais détailler tout se qui sa passe entre le vilebrequin et la roue arrière.

Pour tous ceux qui souhaite connaitre le début de la chaine du fonctionnement de ce type de moteur, la partie scientifique (carburation, explosion,…) je vous invite à lire le très bon tuto de Kro’ sur ce sujet :

http://forum.mobcustom.com/tutoriels-pour-mobylette/(theorie)-fonctionnement-detaille-du-moteur-2t-(vu-sur-le-site)/

Mon tuto est d’une certaine façon la suite de celui de Kro’
Donc voici les trois grosses parties que je vais aborder et expliquer :

-(1) L’embrayage

-(2) La boite de vitesse

-(3) Conclusion

Bien sur ce ne sont que des sujets principaux. Il y aura plusieurs sous-sujets. Bon ben accrocher vous c’est partie !


L’embrayage


Explication :

L’embrayage se situe sur le flanc droit du moteur, au niveau de la pédale de frein. On l’actionne grâce à un câble en acier qui est relié au levier gauche du guidon.
Petit rappel : Quand on appui sur le levier on débraye et quand on relâche le levier on embraye pas le contraire.
Il sert à accorder le régime moteur a la vitesse des différents rapports, à passer les vitesses silencieusement (plus ou moins bien sûr) et sans abîmer la boite a vitesse ! Tous ceux qui passe leurs vitesses sans l’embrayage vous aller finir par vous retrouver avec une boite de vitesse HS ! Si il est là c’est qu’il sert à quelque chose.

Composition :

L’embrayage est composé des éléments suivant :

-une cloche d’embrayage
 

-une noix d’embrayage
 

-le plateau presseur de l'embrayage
 

-des ressorts
 

-des disques
 

-et de la visserie

Fonctionnement :

D’abord il faut remarquer qu’il y a 2 parties principales : la cloche et la noix (la noix est dans la cloche voir photo) et 2 sortes de disque :

-un avec des dents a l’intérieur (lisse)

-l’autre avec des dents a l’extérieur (rugueux).

Les dents des disques lisses viennent se coincer dans les gorges situées sur la noix. Par inversement les dents des disques rugueux viennent se coincer dans les gorges situées sur la cloche.
Lors du montage on intercale les disques. Il y a en tous 7 disques dont 4 rugueux et 3 lisses. Quand les disques sont installés sur la cloche et la noix on referme le tout grâce au plateau presseur et on rajoute des ressorts (dur).
Pour bien comprendre regarder les photos entre chaque étape afin de replacer chaque élément sur le montage final.
Le montage de l’embrayage est fini ! Maintenant le fonctionnement a proprement parlé.
Il faut d’abord rappeler que la cloche est reliée grâce à une série d’engrenage au vilebrequin et que la noix (couvercle inclus) est reliée à l’axe de la boite à vitesse. Sa arrive, sa arrive !

Donc quand le moteur est en route (nous allons prendre l’exemple d’un passage de la 1ère à la 2ème vitesse car le passage du point mort à la 1ere vitesse est particulier du fait que le véhicule passe du stade immobile au stade du mouvement mais nous y reviendrons plus loin. Nous sommes donc à la 1ère vitesse) suite à la partie scientifique le vilebrequin tourne à une certaine allure. Il entraine, grâce aux engrenages vu plus haut, la cloche, celle-ci entraine, par l’adhérence des disques rugueux sur les disques lisses, la noix qui elle-même transmet le mouvement a la boite de vitesse et donc indirectement à la roue.

Si on récapitule le mouvement fait ceci : vilebrequin>cloche>noix>boite de vitesse>roue

Elle est pas belle la vie ? Mais attention, les choses sérieuses vont commencer ! Donc, pour passer une vitesse la première chose à faire est de décélérer (mais ça se n’est pas notre sujet), ensuite on débraye en appuyant sur le levier se qui a pour effet de compresser le plateau presseur vers l’extérieur. (Il était précédemment plaquer contre les disques à cause des ressorts (très important))
Donc les disques ne sont plus serré les uns contre les autres se qui désolidarise la noix de la cloche.
Et si vous avez bien saisie se qui a été dit plus haut vous avez compris que cela désolidarise par la même occasion le vilebrequin de la boite à vitesse. C’est magique !
Cela nous permet donc de passer notre vitesse sans se soucier du régime moteur. C’est à ce moment que l’on passe notre vitesse (on passe dans notre cas à la 2ème vitesse).

Après chemin inverse : on embraye ! Cette fois si on relâche notre pression exercer sur le plateau presseur qui vient, grâce aux ressorts, plaquer les disques les uns sur les autres se qui resolidarise la noix à la cloche.
C’est pour sa que les disques rugueux sont important : ils accrochent sur les disques lisses afin des les entraîner. Ça ne serai pas le cas si tout les disques étaient lisses : ils glisseraient les uns sur les autres à cause des différences de vitesses.
Donc le vilebrequin entraîne de nouveau la boite à vitesses (et donc la roue arrière) mais seul chose qui change : la vitesse, il y a donc un plus grand rapport et la moto accélère. Et c’est grâce à ce cycle que notre moto avance de plus en plus vite et de plus en plus loin !!!

Pour finir sur le sujet de l’embrayage je vais aborder le cas du passage du point mort à la première vitesse.

La différence qu’il y a c’est que lorsqu'on est par exemple en 2ème et qu’on passe en 3ème on est déjà en mouvement quand on passe la vitesse alors que lorsqu'on passe du point mort a la 1ère vitesse on est à l’arrêt. Une petite chose qui fait toute la différence !
Le problème est qu’il y a une trop grande différence de vitesse entre le moteur (qui tourne normalement) et la roue et toute la boite de vitesse (qui sont immobile).

Donc pour passer cette étape il faut trouver le bon point d’adhérence entre les disques... Là où ils sont ni trop coller ni trop relâcher... Quand on trouve ce point (qui se situe le plus souvent vers le milieu de la course du levier) les disques rugueux exerce une demi-adhérence sur les disques lisse se qui les entraîne petit à petit... A ce moment on commence à avancer. Et plus on relâche le levier, plus les disques adhère les uns sur les autres et moins la différence de vitesses entre le moteur et la boite de vitesse est grande. Et au bout d’un moment on part.
Et voilà !

Si on n’est pas assez progressif dans ce mouvement on cale ! Ce moment que tout le débutant redoute. En faite c’est assez simple à comprendre quand on a bien assimilé le cas précédent. On cale quand on relâche l’embrayage trop vite et vous savez maintenant qu’il existe une différence de vitesse importante entre le moteur et la boite de vitesse à l’arrêt. Donc quand on relâche trop vite, ce qui se passe c’est que l’immobilité de cette partie du moteur bloc complètement le vilebrequin au travers de l’embrayage se qui engendre l’arrêt du moteur. Autrement dit, on cale !

Petit bonus de cette partie embrayage : une vidéo qui montre à la fois le démontage, le remontage et le fonctionnement d’un embrayage

http://www.youtube.com/watch?v=3-tPrPbxVfc&feature=related

Démontage de 0:20 à 3:05
Remontage de 3:06 à 6:24
On peut voir un débrayage rapide à 6:40


La boite de vitesse


Explication :

La boite de vitesse prend environ 50% du bloc moteur à elle toute seule (le reste étant partager entre l’embrayage, le vilebrequin et le cylindre) c’est la partie la plus massive et sans aucun doute une des plus importante. C’est d’ailleurs elle qui fait porter le nom de « mécaboite » à nos machines.
La boite de vitesse a 3 sorties (ou plus précisément 2 entrée et une sortie) :

-Le levier ou sélecteur de vitesse

-Le pignon de sortie de boite

-L’embrayage

Elle sert a augmenter progressivement notre vitesse.

Composition :

La boite de vitesse est composée des éléments suivant :

- Plusieurs pignons de différentes tailles (12 au total + le pignon de sortie de boite)
 

-un axe primaire
 

-un axe secondaire
 

-un barillet
 

-des fourchettes (3)
 

(-deux carter qui englobe et renferme le tout)

(-des joints)

(-des circlips)

 

Fonctionnement :

La boite de vitesse se constitue en vérité de 2 parties bien distinctes : les différents pignons et le système de changement de vitesse.

Je ne vais pas m’attarder sur les pignons, les rapports et la composition des différentes vitesses car finalement c’est assez simple : c’est le système des vitesses de vélo avec le raisonnement de celle d’une voiture (en un peu plus complexe quand même hein). Il suffi de comprendre que dans nos moteur les plus petits pignons sont rassembler sur l’axe primaire et les plus grand sur l’axe secondaire, que les différents pignons sont en contact entre eux et qu’une vitesse est un tout de plusieurs pignons, grand comme petit (on peut voir tout ceci sur les photos).





La partie qui nous intéresse vraiment et qui est la plus complexe est le système de changement de vitesse.
Pour bien comprendre je vous conseil de regarder les différentes photos et de bien distinguer chaque éléments et de les située par rapport aux autres.

Passons sans plus attendre à l’explication. Comment les vitesses passent à l’intérieur du moteur ?
Plus d’un s’est déjà poser la question. Moi le premier. Et c’est après quelques recherches que j’ai compris ce système complexe. !! Alléluia !!
Donc la pièce si dure à imaginer qui transforme un mouvement de haut en bas en un mouvement de gauche à droite et donc en un changement de vitesse c’est le barillet ! Un simple petit cylindre qui fait néanmoins toute la différence !

En fait, le barillet est monté sur le même axe que le sélecteur de vitesse donc quand on change de vitesse on fait tourné le barillet. Plus loin, il y a les fourchettes qui selon le positionnement du barillet bouge de gauche a droite. C’est là que la conversion de mouvement s’effectue... Les fourchettes en bougeant déplacent par la même occasion les pignons qui quittent donc un des pignon de l’axe secondaire pour aller au contact d’un autre et c’est ce jeu d’association des pignons de différentes taille et de différents axes qui nous donne nos 6 vitesses.



Ne vous inquiétez pas, ce n’est qu’une explication grossière du système afin de détailler les principaux points et de pouvoir mieux les expliquer juste après.

Relisez le passage juste au dessus si il le faut. Il faut bien comprendre les principaux mouvements.

Je vais reprendre dans le même ordre qu’au dessus... On peut observer sur le barillet des rainures. Il y en a 3, elles font pratiquement le tour du cylindre. On peut  aussi observer (très important) que ces rainures ne sont pas droite : elles forment des sortes de vagues.

On peut aussi observer sur a photo, sur le haut du cylindre, des trous. Dans ces trou viens se coincer un morceau de métal mobile. Ce sont ces trous et ce bout de métal qui nous font sentir les vitesses quand on les passes (a chaque vitesse il se bloc dans un trou)  et qui délimite la rotation du barillet entre chaque vitesse.

Petit bonus : une vidéo du fonctionnement d’un barillet. Ce n’est pas un barillet de mécaboite donc il est légèrement différents mais le principe reste le même.
P.S. : La vidéo est en espagnol mais elles sont tellement rares que je vous la met quand même.

http://www.youtube.com/watch?v=IrdrDIFzaPg


On peut observer sur les photos qu’un morceau de chaque fourchettes est insérer dans une des rainures et du fait que ces rainures soit ondulé les fourchettes se déplacent de droite à gauche (ou d'avant en arrière si on regarde de coté) quand le barillet tourne sur lui même.

Donc, par exemple quand on passe x vitesse le barillet tourne sur y distance et les fourchettes a, b et c se déplacent de gauche à droite en suivant les rainures présentent sur le barillet. Ce mouvement de fourchette effectué, et par la même occasion les pignons déplacé, le rapport change. Autrement dit la vitesse change.

Ensuite, le mouvement se transmet de l’axe primaire à l’axe secondaire et de l’axe secondaire au pignon de sortie de boite et pour finir à la roue.

Ce n’est pas fini ! Il ne faut pas oublier de rajouter l’embrayage vu précédemment à ce cycle.
Schéma récapitulatif dans la conclusion.



Conclusion


Dans cette partie je vais vous réexpliquer sous forme d’enchainement d’action les différentes parties.

Liste des mouvements mécanique lors d’un passage de vitesse :

-décélération,
-débrayage ou compression du levier d’embrayage,
-les disques se décollent,
-la boite de vitesse n’est plus entrainer et elle ralentie,
-on monte ou descend le sélecteur de vitesse,
-le barillet tourne puis se bloc,
-les fourchettes se déplacent,
-les pignons se déplacent,
-le rapport change,
-embrayage ou relâchement du levier d’embrayage,
-les disques se recollent,
-la boite de vitesse est entrainer et elle reprend le rythme du moteur,
-accélération,
-… … … .

Schéma de la transmission du mouvement :

Vilebrequin>embrayage>axe primaire>pignons>axe secondaire>pignon de sortie de boite>chaîne>roue arrière.




Voilà, ce Tuto d’explication est terminé. Merci d’avoir pris le temps de tout lire. Bien qu’elle soit longue j’espère que mon explication n’est pas ennuyante et qu'elle aura pu vous apprendre le fonctionnement d'un moteur am6 ou du moins d'éclairer quelques zones d'ombres.
Je vous demande d’émettre toute les critiques que vous juger bonne pour l’évolution de ce Tuto (soyez quand même indulgent c’est mon 1er tuto ;)) car il faudra surement rectifier certaines choses, combler les éventuels oublis ou encore corriger des fautes. Ce Tuto se base sur des informations du net et sur mes connaissances personnelles. Les photos proviennent du site La Bécanerie et de Google image et les vidéos de Youtube. Encore merci en espèrent que ça pourra en aider certains.



Par the laav pour MobCustom
« Modifié: 14-03-2013 00:44:35 par Ju' »
Mon parking ? Clique ! ➘                                                                                                                          
  • Membres
  • *
  • 2133 Messages (Expert)
  • Karma: 82
  • Si vous êtes près de Marseille, dites-le moi :)
  • MBK X-Limit 2008 - Yamaha DT-50R 1999 (vendue)
    • Voir le profil
Le 15 Mai 2012 à 21:21
Très bonne explication. J'attendais de démonter un bloc pour comprendre par moi-même le fonctionnement mais tu m'aides bien, j'ai parfaitement compris, ayant déjà un minimum de connaissances dans le domaine.

Et pour t'aider, le "couvercle" de la noix s'appelle en fait le "plateau presseur de l'embrayage" ;)
Gunnxy aime jouer à sol-do-mie ::)
  • Membres
  • *
  • 1431 Messages (Expert)
  • Karma: 50
  • #247
  • > Rieju MRT - LimitedGoldEdition <
    • Voir le profil
Le 15 Mai 2012 à 21:40
Merci :) et de rien  p!!
Et pour le plateau presseur de l'embrayage j'ai modifié .

D'autres avis ?
Mon parking ? Clique ! ➘                                                                                                                          
  • Membres
  • *
  • 2133 Messages (Expert)
  • Karma: 82
  • Si vous êtes près de Marseille, dites-le moi :)
  • MBK X-Limit 2008 - Yamaha DT-50R 1999 (vendue)
    • Voir le profil
Le 15 Mai 2012 à 21:45
Ah j'aurais une question et une proposition. Tu n'as pas parlé du point mort en détail. Pourtant au point mort toute la cloche tourne non ? Ce n'est pas un pignon "fou" sur la boîte de vitesse qui fait ça ? Quand je voulais me renseigner j'avais lu ça pour le neutre. J'crois que c'est un pignon qui tourne tout le temps  sur l'axe primaire mais qui n'en touche aucun sur l'axe secondaire.

EDIT : boite de vitesse manuelle d'une voiture (ref. wikipédia)

« Modifié: 15-05-2012 21:49:35 par triguneur »
Gunnxy aime jouer à sol-do-mie ::)
  • Membres
  • *
  • 440 Messages (Expérimenté)
  • Karma: 13
  • La vie est un combat
  • Yamaha DT50R 2002 vendu/ Yamaha TZR 50 2006
    • Voir le profil
Le 16 Mai 2012 à 16:20
Tres bon tuto +1 p!!
  • Sous-admin : 50 à boite
  • *
  • 34966 Messages (Maitre)
  • Karma: 1537
  • vive la bretagne libre!! yamaha fz1
    • Voir le profil
Le 16 Mai 2012 à 16:52
salut,tu vas corriger ton titre car ce n'est pas un tuto,juste une demande de tuto,et ceci tant que ce n'est pas valider par le staf mécaboite!!
réponse dans une grosse semaine!

[/quote]
  • Membres
  • *
  • 1431 Messages (Expert)
  • Karma: 50
  • #247
  • > Rieju MRT - LimitedGoldEdition <
    • Voir le profil
Le 16 Mai 2012 à 18:17
Pour ta question tringeur c'est ce que j'ai lu aussi mais je n'es trouvé aucun détail sur ce point là donc je rajouterai quand quelqu'un aura une explication en bonne et du forme :P

Merci splitz p!! +1 rendu
Mon parking ? Clique ! ➘                                                                                                                          
  • Sous-admin : 50 à boite
  • *
  • 34966 Messages (Maitre)
  • Karma: 1537
  • vive la bretagne libre!! yamaha fz1
    • Voir le profil
Le 16 Mai 2012 à 19:41
merci d'avoir corriger,j'aurais pu le faire mais j'avais la flemme  XD

[/quote]
  • Membres
  • *
  • 1431 Messages (Expert)
  • Karma: 50
  • #247
  • > Rieju MRT - LimitedGoldEdition <
    • Voir le profil
Le 16 Mai 2012 à 21:34
Tkt beg' pour le temps que sa prend ;D
Mon parking ? Clique ! ➘                                                                                                                          
  • Membres
  • *
  • 2133 Messages (Expert)
  • Karma: 82
  • Si vous êtes près de Marseille, dites-le moi :)
  • MBK X-Limit 2008 - Yamaha DT-50R 1999 (vendue)
    • Voir le profil
Le 16 Mai 2012 à 21:40
Ok ben attends alors ^^ Et je t'aurais bien corrigé les fautes, améliorer la présentation mais je peux pas :P
Gunnxy aime jouer à sol-do-mie ::)
  • Membres
  • *
  • 1589 Messages (Expert)
  • Karma: 86
  • Rieju Mrx Freestyle Édition de 2008 !
    • Voir le profil
Le 17 Mai 2012 à 11:56
Super le Tuto !
Je cherchais un tuto sur ça en plus ! :D

+1 ! p!!

Merci Kat2m ! p!!
  • Membres
  • *
  • 14745 Messages (Maitre)
  • Karma: 967
  • L'histoire d'une vie...
  • Sherco 50 championne de france '09 - Golf IV noir - anciennement Suzuki smx 50 '03
    • Voir le profil
Le 18 Mai 2012 à 16:57
Très bon tuto bien complet  p!! Par contre, ça aurait été bien mieux si tu aurais fait une meilleure mise en page, en faisant des paragraphes, sauter des lignes, etc... parce que là ça fait un peu paquet  ;)

Mais sinon c'est très bien, tu mérites amplement ton + 1  p!!
  • Membres
  • *
  • 1431 Messages (Expert)
  • Karma: 50
  • #247
  • > Rieju MRT - LimitedGoldEdition <
    • Voir le profil
Le 18 Mai 2012 à 21:52
Super le Tuto !
Je cherchais un tuto sur ça en plus ! :D
Ravi de pouvoir t'aider p!!

Et si il passe en section tuto je reverai bien la mise en page ... Là je voulai le balancer vite donc pas trop de temps sur la présentation ;D

+1 rendu aux 2 p!!
Mon parking ? Clique ! ➘                                                                                                                          
  • Membres
  • *
  • 1431 Messages (Expert)
  • Karma: 50
  • #247
  • > Rieju MRT - LimitedGoldEdition <
    • Voir le profil
Le 27 Mai 2012 à 22:06
UP !! Des nouvelle les modo ? :)
Mon parking ? Clique ! ➘                                                                                                                          
  • Membres
  • *
  • 4721 Messages (Maitre)
  • Karma: 179
  • anciennement speedfight 2 anniversary edition,tzr 2001.actuellement:aprilia rs poggiali replica/golf 3 90cv/golf 3 gti 8s/dirt ycf r start 2011
    • Voir le profil
Le 27 Mai 2012 à 22:09
sa explique bien avec une meilleur mise en pages sa serai le top + 1 a toi